Ep 9 : I.M.C. - "Être gros ?"

Watch on YouTube

Show annotations

Download is disabled.

58,985

3,953

31

Genre: Science & Technology

Family friendly? Yes

Wilson score: 0.989

Rating: 4.9689 / 5

Engagement: 0.0675%

Risque Alpha

Subscribe | 25.3K

Shared January 4, 2018

Contrairement à mon chat, on a tous une idée de ce qu’est être gros, pour soi-même et pour les autres… Mais qu'en dit la médecine ?


+++Le MASSIF rapport de l'ONU sur l'obésité de 1995 (sur l'anthropométrie en fait) :
http://apps.who.int/iris/bitstream/10...
Vous trouverez par exemple page 329 le passage sur le type d'intervention à recommander (typiquement la perte de poids n'est pas la première intervention à avoir chez les individus en surpoids).

+++Articles généraux sur l'IMC :
Avec point historique et critique constructive de son utilisation
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/arti...

Republication de l'article de Keys de 74 sur le meilleur indice :
https://academic.oup.com/ije/article/...

Un peu de Quetelet :
https://academic.oup.com/ndt/article/...

+++Parole de chat et ma vidéo préférée du moment :
https://www.youtube.com/watch?v=hHdFQ...


+++Niveaux de risque :

Alors si vous êtes extrêmement attentifs vous avez remarqué que la courbe que j'ai construite du risque de décès en fonction de l'IMC (09:00) ne semble pas correspondre aux courbes que je montre de l'étude Danoise.
Alors déjà bravo, c'est bien vu et l'explication est intéressante et va au-delà de la simple différence de population étudiée.

Pour construire la courbe de mortalité que je présente je me suis appuyé sur les données d'une méta-analyse de 2016 (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/arti...) et j'ai utilisé les résultats de la figure 2 classe d’âge 39-45 ans. Ces données sont "brutes" c'est à dire non ajustées.

L'étude Danoise (https://jamanetwork.com/journals/jama...), elle, présente des résultats ajustés sur différentes variables : l’âge, le sexe, la consommation de tabac etc... Ce qui fait qu'elle donne des risques de mortalité liée à l'IMC "toutes choses égales par ailleurs". C'est à dire par exemple que pour la cohorte 76-78, un IMC=38 implique une multiplication du risque de décès de x1.5 isolément des effets de l'âge / sexe / tabac etc.

Là où la méta de 2016 elle, propose les résultats avec plusieurs courbes selon les catégories : la figure 2 montre les différences en fonction des classes d’âge, la figure 3 en fonction du sexe etc...

Ce sont 2 façons de présenter les mêmes résultats et elles ont toutes deux des avantages et inconvénients.

+++ Comme la description est trop longue j'externalise les notes et sources diverses :
https://drive.google.com/open?id=1CNw...